studio Le Regard du Cygne – AMDXXe
studio Le Regard du Cygne – AMDXXe
  • L'équipe
    Fondatrice et artiste associée à la direction artistique | Amy Swanson
    Programmation Spectacles Sauvages | Åsa Depret et Léa Poiré
    Communication et Accueil | Jade Lohé
    Production | Léa Poiré
    Administration | Zoë Salmon
    Mise à disposition | Romain Pichard
    Régie générale | Flore Dupont


  • Les partenaires institutionnels
    La Ville de Paris
    Le Ministère de la Culture - DRAC Ile-de-France
    La région Ile-de-France
    La Mairie du 20ème arrondissement de Paris

studio Le Regard du Cygne – AMDXXe

210 rue de Belleville
75020 PARIS
01 43 58 55 93

Le studio : une idée…
Le studio Le Regard du Cygne a été bâti par deux couples, les Guibert et le couple formé par Amy Swanson et Alain Salmon, sur une idée : celle d’offrir un espace à la danse et aux danseurs pour qu’ils puissent travailler et présenter leur création. En pleine explosion de la danse contemporaine, au début des années 80, Paris manque de lieux et le studio Le Regard du Cygne naît de cette époque. Ce qui définit le studio : c’est une équipe d’artistes et de professionnels, qui œuvrent pour faire exister un lieu d’accueil et d’ouverture. Tout ceci en manifestant une grande sensibilité pour l’écriture du mouvement, dans tous les styles, et une attention toute particulière pour la prise de risque de l’artiste, à quelque moment que ce soit dans son parcours.

Un lieu atypique
Ancien relais de poste de la fin du XVIIe siècle, puis atelier, devenu maison d’artistes pour les artistes, le studio a su garder son authenticité, ses murs en pierre apparente, ses pavés parisiens, ses poutres en bois d’un autre temps. Toute l’émotion du travail artisanal et du savoir-faire baignent encore ces lieux, où on ne met pas seulement la main à la pâte mais le corps aussi ! À l’arrivée de l’équipe, à l’automne 1982, il faut nettoyer, vider cette ancienne bâtisse encombrée de vieux outils et de machines.

Une programmation commune de danse contemporaine et de musique
C’est finalement en septembre 1984 que le studio s’ouvre au public et la première programmation de danse contemporaine, organisée par Amy Swanson, Alain Salmon, Fabrice Dugied et Denis Psaltopoulos a lieu en avril 1985. Parallèlement, une programmation musicale est instaurée suite à la rencontre en 1981 entre Amy Swanson et Philippe Coutelen, musicien et fondateur des Carnegie’Small.

Dans ce laboratoire sur cour, on donne matière à des créations artistiques contemporaines tout en privilégiant un lien étroit, quasi physique, avec un public fidèle.

Mise à disposition d’espaces
Accueillir des artistes et être à l’écoute de leur besoin sont les missions qu’ils se sont fixées. Dans cette logique et en plus de sa programmation, le studio offre aux artistes adhérents un espace de travail et une visibilité sur Paris.

90m2 de plateau, avec gradins,
50 places assises
Menu Title